Isolement de la Mutremdamide A et des Koshikamides C à H – Inhibition du VIH

 

Une équipe de chercheurs menée par Carole Bewley a récemment rapporté l’isolement de nouveaux composés naturels à partir d’éponges vivant dans les eaux profondes : Theonella swinhoei et Theonella cupola.

 

Plusieurs nouveaux composés ont été isolés : la mutremdamide A (1) -  un peptide cyclique sulfonylé, les koshikamides C-E (2-4) – des peptides linéaires et les koshikamides F-H (5-7) – des peptides cycliques.

 

 

Les koshikamides F et H se sont révélées des inhibiteurs d’entrée du VIH à des concentrations respective de 2,3 et 5,5 μM.

 

 

Source : Plaza A., Bifulco G., Masullo M., Lloyd J.R., Keffer J.L., Colin P.L., Hooper J.N.A., Bell L.J., Bewley C.A., J. Org. Chem., 2010, DOI : 10.1021/jo100076g