Besoin d’accrocher un nano-objet au mur ? Utilisez donc une nano-vis !

 

C’est un nouvel arrivant dans le monde déjà vaste des nano-objets : la nano-vis !

 

Celle-ci est tout simplement obtenu en dissolvant une porphyrine dans un solvant à chaud et en laissant ce dernier refroidir. La porphyrine précipite alors de sa solution saturée en formant des agrégats.

Regardés au microscope électronique, ces agrégats révèlent des assemblages ordonnés des porphyrines sous forme de fils hélicoïdaux, comme des vis.

 

a) Porphyrine utilisée. b et c) Images des vis obtenues par différents type de microscopie électronique.

 

La molécule utilisée est une tétraheptylporphyrine et il a été montré que le pas de l’hélice pouvait être modifié en fonction du solvant mis en œuvre. Cet assemblage particulier semble se produire en raison des interactions des noyaux porphyriniques (qui ont tendance à s’empiler les uns sur les autres) tandis que les chaînes heptyls se repoussent mutuellement, obligeant les noyaux à se décaler lors de l’empilement).

 

Des études sont actuellement en cours pour déterminer la conductivité, la structure précise de ces assemblages et s’il est possible de la contrôler. Autant de paramètres à connaître pour pouvoir envisager de futures applications.

 

 

Source : Ozawa, H.; Tanaka, H.; Kawao, M.; Uno, S.; Nakazato, K. Chem. Commun., 2009, 7411