Couplage de Suzuki-Miyaura de carbamates, carbonates et sulfamates

 

Le couplage de Suzuki-Miyaura fait partie de ces réactions dont le chimiste de synthèse aurait bien du mal à se passer.

Ce couplage fait classiquement intervenir une espèce boré (acide boronique ou ester boronique) et un halogénure d’aryle.

La réaction a depuis été étendue au couplage des triflates et en 2004 puis 2008 de nouveaux partenaires se sont vus ajoutés : les éthers méthyliques et des esters (acétate et pivaloate).

Deux récentes contributions (de Neil Garg et Victor Snieckus) ont permis d’étendre encore une fois le couplage de Suzuki à de nouveaux partenaires : les carbamates, carbonates et sulfamates.

Parmi les intérêts de ces composés, nous pouvons citer : leur facilité d’accès, leur stabilité vis-à-vis de nombreux réactifs et leur capacité à orienter certaines réactions en positions ortho et para du cycle aromatique, permettant ainsi sa fonctionnalisation avant couplage.

 

 

Ainsi Garg et son équipe ont montré qu’en utilisant un catalyseur à base de nickel il était possible de réaliser le couplage de carbamates, carbonates et sulfamates avec des acides boroniques avec des rendements allant de moyens à bons.

 

 

 

Ils ont également réalisé une courte synthèse flurbiprofène (un anti-inflammatoire) basée sur cette méthodologie.

 

Le groupe de Victor Snieckus a réalisé en parallèle une étude sur le couplage de carbamates avec des acides boroniques pour aboutir à l’utilisation du même complexe de nickel que celui utilisé par Garg. De nombreux carbamates ont pu être engagés dans ce couplage avec des rendements allant de moyens à très bons.

Divers motifs aromatiques ont également été synthétisés en se basant sur une séquence d’ortho-métallation dirigée suivi du couplage de Suzuki.

 

 

Le chimiste dispose désormais de nouveaux substrats engageables dans le couplage de Suzuki-Miyaura pour la synthèse de motifs biraryliques.

 

 

Sources : Quasdorf, K.W.; Riener, M.; Petrova, K.V.; Garg, N.K. J. Am. Chem. Soc., 2009,

DOI : 10.1021/ja906477r

Antoft-Finch, A.; Blackburn, T.; Snieckus, V. J. Am. Chem. Soc., 2009,

DOI : 10.1021/ja907700e