De l’encre auto-effaçable : mission impossible ?

 

Ce message s’autodétruira dans cinq secondes…

Les fans de Mission impossible (série ou films, il en faut pour tout le monde) auront reconnus cette fameuse phrase concluant la présentation de chaque mission confiée à l’agent Phelbs où le support du message secret se désintègre dans une légère fumée…

D’un point de vue plus scientifique, les supports gardant en mémoire une image pour un temps donné sont connus depuis quelques années et font classiquement appel à des encres photochromiques dont la couleur change en fonction de la longueur d’onde de la lumière d’irradiation.

Une équipe américaine menée par Bartosz Grzybowski a mis au point un nouveau support gardant en mémoire une image pour un temps donné avant de redevenir vierge.

Celui-ci est basé non plus sur des encres photochromiques mais sur l’agrégation de nanoparticules métalliques incluses dans des gels organiques.

Le système de compose de nanoparticules d’or entourées de molécules (MUA pour 4-(11-mercaptoundécanoxy)azobenzène) composées d’un groupe thiol (HS- assurant la fixation au métal) et d’un groupe azobenzène, reliés par une chaîne carbonée.

 

 

Sous irradiation ultraviolette (UV), le groupe azobenzène subit une isomérisation trans/cis entraînant l’agrégation des nanoparticules et dont la lumière réfléchie permettra leur visualisation. Le caractère métastable de ces agrégats leur permet de retourner à leur état initial désordonné ; le message est effacé.

 

 

D’un point de vue pratique, il suffit d’irradier le film par de la lumière UV à travers un masque représentant l’image à imprimer et le tour est joué.

Il a ainsi été possible d’imprimer l’image d’un lion, qui s’efface progressivement ou encore de réaliser plusieurs cycles impression/effacement d’un même film.

 

 

 

Parmi les améliorations envisagées, les chercheurs tentent de remplacer le gel organique (potentiellement toxique) par un gel aqueux non toxique – les nanoparticules employées étant elles-mêmes non toxique).

 

 

Source : Klajn, R.; Wesson, P.J.; Bishop, K.J.M.; Grzybowski, B.A. Angew. Chem. Int. Ed. 2009, 48, 7035